Leadership Force

Général de corps d’armée Daniel Sidiki Traoré (Burkina Faso) 

Commandant de la Force

Le Lieutenant Général Sidiki Daniel TRAORE est né le 4 décembre 1957 à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso). L'officier supérieur est un ancien élève des lycées militaires de Saint-Louis (Sénégal) et du Kadiogo (Burkina Faso). Il a suivi les cours de formation des officiers de 1978 à 1981 à l'Académie Royale Militaire (ARM) de Meknès (Maroc) et les cours d'officier de base de l'infanterie mécanisée à Fort Benning (Géorgie) aux États-Unis d'Amérique en 1982.  

Au cours de sa carrière militaire de près de quarante-trois ans, le Lieutenant Général Traoré a occupé des postes de plus en plus élevés au sein de l'armée du Burkina Faso, y compris ceux de Commandant de l'Académie Militaire Georges Namoano (AMGN), de Commandant du Centre d'Instruction des Recrues (GIFAP), de Commandant de la 6e Région Militaire et de Commandant de la 2e Région Militaire. L'officier supérieur a également occupé plusieurs postes clés au sein de l'Etat-major général des forces armées du Burkina Faso, y compris celui de Chef du Département des Opérations, de Chef du Département du Renseignement, de Chef du Département des Ressources Humaines et de Conseiller Spécial du Chef d'Etat-major de la Défense. Tout au long de sa carrière militaire, l'Officier supérieur a participé à plusieurs exercices militaires et de maintien de la paix, tant au niveau régional qu'international. 

Le Lieutenant Général Traoré est titulaire d'une maîtrise en sociologie et d'un diplôme d'études supérieures (DEA) en Méthodes d'Histoire et d'Archéologie de l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) de Paris, 2004. Il est actuellement candidat pour sa thèse de doctorat en histoire et civilisations à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. Son sujet de thèse est : "Les défis du financement des opérations de paix menées par la CEDEAO en Afrique de l'Ouest à travers son mécanisme". 

Le Lieutenant Général Traoré est également diplômé de l'École Supérieure de Guerre en France (2004). Il a participé aux cours des directeurs des ressources humaines à l'École Militaire d'Administration et de Gestion (EMSAM) de Montpellier (France) en 2006 et a été auditeur du 12e Forum de l'Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN) à Paris en 2011.   

L'Officier supérieur a été professeur à l'Institut de la Diplomatie et des Relations Internationales (IDRI) de Ouagadougou et à l'École Nationale d'Administration et de Magistrature (ENAM) de 2004 à 2009 où il a enseigné la "Gestion des Conflits en Afrique". Il a également produit plusieurs documents de recherche dans le domaine des opérations de maintien de la paix en Afrique, dont certains ont été publiés.    

En ce qui concerne les opérations de paix, outre sa récente nomination, le 21 janvier 2020, au poste de Commandant de la Force de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine (MINUSCA) par le Secrétaire Général des Nations Unies, le Lieutenant Général Sidiki Daniel TRAORE possède une vaste expérience dans diverses missions dirigées par les Nations Unies en Afrique, dans lesquelles il a occupé les postes suivants :

 

  • Commandant Adjoint de la Force de la MINUSCA (République Centrafricaine) du 26 juin 2016 au 1er septembre 2018 ;
  • Commandant du Secteur Ouest MINUSMA (Tombouctou, Mali) du 28 novembre 2014 au 31 mai 2016 ;
  • Commandant du Secteur Ouest de l’UNAMID (El Geneina, Soudan) de mai 2012 à juillet 2014 ;
  • Chef d'Etat-major adjoint de la Force de la MINURCAT de novembre 2009 à décembre 2010 ; 
  • Chef d'équipe des observateurs militaires au sein de la MONUC de juin 2001 à juin 2002.

 

Le Général Traoré a également participé aux différents cours, ateliers et séminaires de haut niveau sur les opérations de paix, dont les plus importants sont énumérés ci-dessous :

 

  • Le 6e Forum International de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique qui s'est tenu du 18 au 19 novembre 2019 ;

 

  • Le Panel pour la conférence de 2019 du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS) avec les attachés de défense, tenue à Dakar le 24 octobre 2019 (co-président) ;

 

  • La 3ème édition de la Conférence Annuelle Africaine sur la paix et la sécurité (APSACO) organisée par « Policy Center for the New South » à Rabat, Maroc, du 18 au 19 juin 2019.

 

  • Le Program de la Haute Direction (SLP) à New York du 5 au 9 juin 2017 (destiné aux hauts fonctionnaires de l'ONU).

 

  • Cours d'orientation intensif (COI) à New York du 3 au 7 octobre 2016 (conçu pour les hauts fonctionnaires de l'ONU), en tant qu’Adjoint au Commandant de la Force ;

 

  • Cours à l’attention de la Haute Direction des Missions (SML) à Pékin (Chine) du 6 au 17 juin 2016 (destiné aux hauts fonctionnaires de l'ONU) ;

 

  • Cours à l’attention des Commandants des Secteurs au Centre Régional de Formation et de Conférence (RTCC) d'Entebbe (OUGANDA). Il convient de mentionner que le Général Traoré a également été nommé à deux reprises comme facilitateur pour ce cours, en septembre 2016 et en mars 2018.

 

Au fil des ans, le Général Traoré a été un ardent défenseur de l'utilisation des nouveaux outils technologiques dans les opérations de paix. Sous sa direction, alors qu'il était commandant adjoint de la Force de la MINUSCA, il a poussé pour l'acquisition et la fourniture des drones Phantom 4 aux équipes d'observateurs militaires. Cela a non seulement permis d'améliorer le travail des MILOBs sur le terrain, mais a également contribué à la création d'un environnement plus sûr pour le personnel des Nations Unies.

En reconnaissance de son engagement à faire avancer l'agenda de paix et de sécurité en Afrique, le Lieutenant Général Traoré a reçu plusieurs décorations, dont la médaille de l'Union Européenne intitulée "The Common Security and Defense Policy Service Medal for Planning and Support" et les médailles des Nations Unies pour la MONUC, la MINURCAT, la MINUAD, la MINUSMA et la MINUSCA. L'officier supérieur est également titulaire de la médaille de Chevalier de l'Ordre national Français du Mérite et, au niveau national, il est "Commandeur de l'Ordre National".   

Le Lieutenant Général Sidiki Daniel TRAORE est heureusement marié et son mariage est béni avec trois (03) enfants.

 

Le Général de Division Eduardo Ferrão  (Portugal)
Adjoint  du Commandant de la Force

Le Général de Division Eduardo Ferrão (Portugal) a été nommé le 27 décembre 2019 au poste de commandant adjoint de la Force de la Mission Intégrée Multidimensionnelle des Nations Unies pour la Stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

Il succède au Lieutenant-Général Marco Serronha (Portugal) qui a terminé sa mission en novembre 2019.

Le Général de Division Eduardo Ferrão compte plus de 34 ans d'expérience opérationnelle ; il a servi dans diverses unités et départements militaires et a occupé des postes à responsabilités particulièrement importantes.

Le Général de Division Eduardo Ferrão a forgé son expérience opérationnelle en servant près de 18 ans au sein de la Brigade Mécanisée de l'armée portugaise, de chef de peloton à commandant de Brigade. En tant qu'officier d'État-Major, il a préparé et conduit les déploiements opérationnels de contingents portugais déployés en Afghanistan, Bosnie Herzégovine, Timor Oriental, Iraq et Kosovo. De plus, il a commandé le Bataillon de Manoeuvre tactique au Kosovo de 2004 à 2006 où il a pu notamment travailler avec l'UNMIK (mission des Nations Unies au Kosovo).

De 1993 à 1995, le Général de Division Eduardo Ferrão a servi en tant que professeur à l'École de Guerre des Forces Armées Portugaises. Il y a enseigné dans les domaines du renseignement, de la planification opérationnelle, de la géopolitique et de la stratégie.

Entre 1995 et 2000, le Général de Division Eduardo Ferrão sert au Ministère de la Défense au sein du bureau chargé de la Direction de la Politique de Défense, en tant qu'officier responsable de la Force Européenne de Réaction Rapide, et au sein des Services de Renseignement Extérieurs Portugais en tant que Chef de Département de contre-terrorisme et de lutte contre le crime organisé.

En 2007, il est nommé chef de cabinet du chef d'État-Major commandant les Forces Interarmées. Affecté en 2009 à l'Académie Militaire, il commande le Corps des Cadets pendant 3 ans.

Sa dernière affectation était celle de Commandant la Brigade Mécanisée, à Santa Margarida au Portugal.

Le Général de Division Eduardo Ferrão est né le 17 février 1962 à Lisbonne (Portugal). Il est marié et a deux filles.

Le Général de Brigade Renaud Sénétaire  (France)
Chef d'Etat-Major de la Force

Officier Saint-Cyrien, Renaud Sénétaire a passé la majorité de sa carrière militaire au sein des troupes parachutistes à tous les grades et tous les postes. En 2009, Il prend le commandement du 1er régiment de chasseurs parachutistes de Pamiers qu’il conduit notamment en Afghanistan durant l’été 2011. Depuis, il a servi à l’Ecole de l’infanterie à Draguignan, puis DRH dans l’armée de terre et enfin chef d’état-major au centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) à Paris. Ayant rejoint à l’été 2018 "sa famille de cœur" comme adjoint à la 11ème brigade parachutiste de Toulouse, il est nommé général et désigné pour le poste de chef d’état-major du FHQ de la MINUSCA à l’été 2020.

Le général Renaud Sénétaire a œuvré au sein de la FINUL comme chef de section, participé à des opérations de stabilisation au Kosovo, en Ex-Yougoslavie, dans le Golfe arabo-persique, a conduit des opérations offensives en Afghanistan et en Irak, a enfin servi son pays à l’étranger au Gabon, Djibouti, Guyane, Nouvelle-Calédonie.
C’est son premier séjour en Centrafrique.

Il est marié avec Amélie et l’heureux père de huit enfants de 13 à 30 ans.