Leadership

 

Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission

Mankeur Ndiaye

M. Mankeur Ndiaye, du Sénégal, a été nommé, le 06 février 2019, par le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, Représentant spécial du Secrétaire général pour la République centrafricaine (RCA) et Chef de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).

M. Ndiaye succède à M. Parfait Onanga-Anyanga, du Gabon, qui dirigeait la Mission depuis août 2015.  Le Secrétaire général est reconnaissant à M. Onanga-Anyanga pour son engagement sans faille à soutenir la RCA, en particulier durant la période de transition de 2014 à 2016 qui a abouti au Forum de Bangui et aux élections de 2016.  Le leadership, l’intégrité, l’engagement personnel et les efforts inlassables du Représentant spécial Onanga-Anyanga ont été essentiels, de même que son appui au processus de paix en cours dans le cadre du Groupe de facilitateurs de l’Initiative africaine.

Diplomate de carrière, M. Ndiaye a plus de 27 années d’expérience dans ce domaine et dans les affaires internationales, ayant été notamment Ministre des affaires étrangères du Sénégal de 2012 à 2017.  Plus récemment, M. Ndiaye était Président du Comité national de l’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) au Sénégal.

Avant d’occuper le poste de ministre, M. Ndiaye a été Ambassadeur du Sénégal en France (2012) et au Mali (2010-2012).  Il a également occupé le poste de Chef de cabinet du Ministre des affaires étrangères de 2003 à 2009.  De 1997 à 2003, M. Ndiaye a travaillé à la Mission permanente du Sénégal auprès des Nations Unies à New York.

Plus tôt dans sa carrière, il a été conseiller technique au cabinet du Ministre d’État, Ministère des affaires étrangères et des Sénégalais de l’étranger, chargé de la coopération économique, technique et financière.  Il a également été Chef de Cabinet du Ministre de l’intégration économique africaine et Chef de Cabinet du Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan.  Auparavant, au Ministère des affaires étrangères, il a occupé les postes de Chef de la division du personnel et des affaires sociales et de Directeur adjoint de l’administration et de l’équipement.

M. Ndiaye a reçu en 1991 le diplôme de l’École nationale d’administration (Section diplomatique) du Sénégal.

Né en 1960, M. Ndiaye est marié et père de trois enfants.

Représentant spécial Adjoint du Secrétaire général 

Lizbeth Cullity

Le Secrétaire général de l’ONU, M. António Guterres, a nommé, le 8 Janvier 2020, Mme Lizbeth Cullity, des États-Unis, au poste de Représentante spéciale adjointe et Cheffe adjointe de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA). 

Mme Cullity succède à son compatriote, M. Kenneth Gluck, qui est arrivé au terme de sa mission en décembre 2019.  Le Secrétaire général exprime à ce dernier sa gratitude pour le dévouement dont il a fait preuve pendant une période cruciale du processus politique en République centrafricaine.

Mme Cullity apporte avec elle plus de 25 ans d’expérience à des postes de direction en Afrique, aux Amériques et dans le Pacifique.  De 2008 à 2010, elle était Représentante du Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme en Haïti et Cheffe de la Section des droits de l’Homme de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). De 2011 à 2013, elle était en charge des affaires politiques de la Mission.  

De 2013 à 2017 elle a assumé les fonctions de Coordonnatrice résidente des Nations Unies et Représentante résidente du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) à Samoa. Plus récemment, elle a assumé la fonction de chef de cabinet de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

Mme Cullity a occupé d’autres hautes fonctions en Sierra Leone et en Haïti, y compris celle de Coordonnatrice régionale de la Mission civile internationale des Nations Unies et de l’Organisation des États américains (OEA) en Haïti, de 1993 à 2000.  Elle a aussi été Cheffe du pilier « Droits de l’Homme, politique et élections » de la Mission politique spéciale de l’OEA en Haïti, entre 2002 et 2004. 

La Cheffe adjointe de la MINUSCA est titulaire d’une maîtrise en administration internationale de la « School for International Training » de Brattleboro dans l’État du Vermont, aux États-Unis d’Amérique.  Elle parle couramment l’anglais, le français et le créole haïtien.

Représentant spécial Adjoint du Secrétaire général

Mme Denise Brown

Le Secrétaire général des Nations Unies, M. António Guterres, a nommé,le 21 mars 2019 , Mme Denise Brown, du Canada, comme sa Représentante spéciale adjointe pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA).  Elle rempliera également les fonctions de Coordonnatrice résidente et humanitaire des Nations Unies.

Mme Brown succède à Mme Najat Rochdi, du Maroc, qui a achevé son mandat en février 2019.  Le Secrétaire général est reconnaissant envers Mme Rochdi pour son leadership et le ferme engagement dont elle a fait preuve tout au long de son mandat pour appuyer les efforts de redressement, de consolidation de la paix et humanitaires en République centrafricaine.

Mme Brown apporte à ses nouvelles fonctions plus de deux décennies d’expérience professionnelle et une expertise considérable dans le domaine humanitaire et les programmes de redressement, notamment dans le contexte des urgences complexes, ainsi qu’une focalisation thématique sur les opérations, les programmes de développement, la coordination et les relations interagences.  Elle était en poste, à Rome, au siège du Programme alimentaire mondial (PAM) depuis 2017 où elle a d’abord occupé les fonctions de Directrice de la Division de la préparation et du soutien en cas de crise puis, à partir de 2018, celles de Directrice des politiques et programmes.

Entre 2013 et 2016, elle était la Directrice du PAM pour l’Afrique de l’Ouest et centrale, en poste à Dakar, au Sénégal, chargée de couvrir 20 pays.  Mme Brown a passé la vaste majorité de sa carrière sur le terrain, avec le PAM, ayant travaillé dans de nombreuses situations au Niger, en Somalie, au Kenya, en Afghanistan et en Iraq.  Elle a également travaillé en Haïti et au Cambodge pour les ONG.

Mme Brown est titulaire d’une maitrise en développement infantile décerné par Perdue University, aux États-Unis.

Née en 1963, Mme Brown est mariée et mère de trois enfants.

Commandant de la Force 

Général de corps d’armée Daniel Sidiki Traoré

Le général de corps d’armée Daniel Sidiki Traoré (Burkina Faso) a été nommé, le 21 janvier 2020, commandant de la Force de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en Centrafrique (MINUSCA)

Le général de corps d’armée Traoré succède au général de corps d’armée Balla Keita, du Sénégal, qui achèvera son mandat le 29 février 2020.  Le Secrétaire général lui est reconnaissant pour son engagement inlassable, son service inestimable et son leadership efficace.

Occupant actuellement les fonctions de Conseiller militaire du Chef d’état-major de la défense du Burkina Faso, le général de corps d’armée Traoré a eu une carrière distinguée depuis qu’il a rejoint l’armée du Burkina Faso en 1977.  Il possède également une vaste expérience du maintien de la paix, ayant récemment servi comme commandant adjoint de la force de la MINUSCA, en 2018, et en tant que commandant du secteur ouest au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) de 2014 à 2016.  Au préalable, il était commandant de secteur de l’Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour (MINUAD) dans l’ouest du Darfour, de 2012-2014.

Le général de corps d’armée Traoré est détenteur d’une maitrise en sociologie et ressources humaines décernée par l’Université de Ouagadougou, au Burkina Faso, ainsi que d’une maitrise en histoire et archéologie de l’Université de la Sorbonne, à Paris.  Il parle couramment l’anglais et le français.

Commissaire de Police

Général de Division Pascal Champion

Le Général de Division Pascal Champion a été nommé le 12 mars 2019 à la tête de la composante police de la MINUSCA.

Avec plus de 36 années de service dans la gendarmerie nationale française, le Général de Division Champion possède une vaste expérience opérationnelle et un leadership acquis à divers postes de commandement.

Le Général de Division Champion a exercé les fonctions de commissaire de la police des Nations Unies à la MONUSCO de 2014 à 2016, où il a apporté d'importantes contributions dans le domaine de la protection des civils et de la sécurisation des élections, ainsi que des politiques en matière de maintien de l'ordre.

Avant de rejoindre la MINUSCA, le Général de Division Pascal Champion a occupé un poste de haut rang à la Direction de la coopération internationale du Ministère de l'intérieur français, en partenariat avec les Nations Unies et l'Union européenne.

Il a étudié à l'Université de Cambridge, à la Sorbonne et à l’Ecole de Guerre de Paris. Il est marié et père de trois enfants.