Appui au DDR

Le Conseil de sécurité des Nations Unies par la Résolution 2301 (2016) a assigné à la section DDR le mandat d’appuyer le gouvernement centrafricain à élaborer et mettre en œuvre les programmes de DDRR et de CVR.

En application de l'Accord sur les Principes de Désarmement, Démobilisation, Réintégration et Rapatriement et d’Intégration dans les corps en uniforme de l'Etat signé entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés le 10 mai 2015, il a été décidé de mettre en œuvre un processus inclusif de stabilisation, de consolidation de la paix et du relèvement qui vise à désarmer et à démobiliser des milliers de combattants et à lancer des programmes de réintégration afin de leur permettre d’obtenir un emploi décent ou une activité génératrice de revenus.

C’est dans ce cadre que la MINUSCA a conçu et développé le programme pré-DDR (Cash for Work et Activités Génératrices de Revenus) mis en œuvre progressivement sur neuf localités ainsi que le projet CVR (Réduction de la Violence Communautaire) dans l’Ouham Pende, précisément à Paoua, et à Bangui. Par ailleurs et en conformité avec son mandat (Résolution 2301/2016), MINUSCA DDR appuie le gouvernement dans le cadre de la préparation et la future mise en œuvre du programme national DDRR. Le projet pilote DDR qui concerne 560 combattants des différents groupes armés a été officiellement lancé le 30 Aout 2017. 

PUBLICATIONS 

MINUSCA | section DDR Revue bilan  Contribution de la section DDR à la stabilisation
de la Centrafrique