Doter la Police centrafricaine de moyens de communication adéquats

19 sept 2019

Doter la Police centrafricaine de moyens de communication adéquats

 

 

« Faites bon usage de ces matériels afin que nos partenaires qui ont daigné nous venir en aide ne soient pas déçus ». C’est le conseil donné par Sosthène Degbe, Directeur de cabinet du Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique, au personnel de la Cellule de communication de la Police centrafricaine, à l’occasion de la réception, le 19 septembre 2019 dans les locaux du Commissariat du 1er Arrondissement de Bangui, d’un lot de matériels offerts par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et la MINUSCA.

 

Appareils numériques de prise d’images, d’enregistrement et de traitement de sons, ordinateurs, moyens roulants, groupe électrogène. Voilà en substance l’appui logistique que la Cellule de communication de la Police nationale a reçu, pour contribuer à améliorer ses conditions de travail et son interaction avec la population dont la police a la responsabilité de la protection. Spécifiquement, ces matériels leur permettront d’assurer une meilleure visibilité et une communication plus transparente avec le public d’une part, et de vulgariser les stratégies de la réforme en cour du secteur de la sécurité, d’autre part.

 

« Jusqu’à ce jour, la Cellule de communication de la Police n’était qu’une coquille vide, dépourvue de tous les moyens et remplissant sa mission avec difficulté […] la dotation de la Cellule avec ces nouveaux équipements vient renforcer la montée en puissance des Unités de police à travers la stratégie de police de proximité, la police judiciaire, la circulation routière et les différentes opérations que mené la Police sur le terrain », a déclaré Bienvenu Zokoue, en sa qualité de Directeur de la Police nationale centrafricaine.

 

De leur côté, les partenaires, le PNUD et la MINUSCA se disent être toujours prêts à soutenir la restructuration du secteur de sécurité en République centrafricaine. Car, selon la Cheffe par intérim de la section de Réforme du secteur de la sécurité (RSS) de la MINUSCA, la communication est une nécessité. À cet effet, « tous les moyens doivent être réunis pour contribuer à une compréhension commune et une adhésion autour d’un projet commun qui est celui de la protection de la population civile. Cette remise est très modeste, mais j’espère que d’autres partenaires nous emboiteront les pas pour nous aider à renforcer le Ministère dans ses capacités de communication », a plaidé Carole Baudoin.

 

Outre la fourniture de ces équipements bureautiques, informatiques et audio-visuels dont le coût s’élève à environ 30.000 Dollars américains, le bâtiment devant abriter la Cellule de communication a également été entièrement rénové à hauteur 10.000 Dollars américains.