Les responsables municipaux de Bossangoa sensibilisés sur les droits de l’homme , la paix , la citoyenneté et le nouveau mandat de la MINUSCA

14 jan 2022

Les responsables municipaux de Bossangoa sensibilisés sur les droits de l’homme , la paix , la citoyenneté et le nouveau mandat de la MINUSCA

Marien Bellarmin Nambea Rema-Oro

Dans le cadre de la campagne sur la culture de la paix, un atelier d’information et d’échanges a été organisé, le 10 janvier 2022, par la Section de la Communication et de l'Information Publique (SCPI) à l’endroit des maires et  conseillers municipaux de Bossangoa, Korom’poko, Ndoromboli, Ouham-Bac, Soumbe et Benzambe, au Building Administratif de Bossangoa. Cet atelier a été rythmé par les interventions sur les droits de l’homme, le respect de la dignité humaine et la libre circulation, les affaires sociales, l’apport des autorités locales dans le processus de la consolidation de la paix, le leadership,  la citoyenneté, sans oublier le nouveau mandat de la Minusca (Résolution 2605).

S’exprimant au nom du préfet, le Secrétaire général de la préfecture  René  Ndokobanda, a remercié la Minusca pour cette initiative qui renforce la capacité des membres de la délégation spéciale de sa région. Il a également exhorté  les participants à restituer les acquis de cette formation auprès de leurs administrés.​​​​​​​

Yves Niyiragira chef de bureau par intérim de la Minusca , a  à lui aussi exhorté les autorités locales à apporter leur  contributions pour la pérennisation de la paix et à se « joindre aux efforts visant à renforcer l’égalité pour tous, partout, pour que notre reprise face à la crise soit meilleure, plus juste et plus verte, et pour reconstruire des sociétés plus résilientes et durables ».

Au terme de l’atelier, les participants ont formulé des recommandations à l’endroit de la Minusca  afin de les aider à renforcer la capacité des Chefs de quartiers et groupes sur les thématiques de la journée et de les aider dans les séances de sensibilisation de la population sur la paix. 

A4P