Des infrastructures et équipements pour soulager les communautés de Bawi et Kounde

9 juil 2021

Des infrastructures et équipements pour soulager les communautés de Bawi et Kounde

Pour espérer recevoir des soins médicaux, les communautés de Bawi et Koundé, dans la préfecture de la Nana-Mambéré, étaient obligées de parcourir de longues distances pouvant aller jusqu’à 15 kilomètres. Grâce à un don de la section Désarmement démobilisation et réinsertion de la MINUSCA dans le cadre du projet de réduction de la violence communautaire (CVR), les deux localités ont reçu plusieurs infrastructures sanitaires destinées faciliter l’accès aux services sanitaires de base.

Par Adeline Gouet Tokalo

Il s’agit de deux complexes sanitaires équipés de lots de médicaments, deux tricycles qui feront office d’ambulances, des lits, des tables d’accouchement, des blouses pour le personnel, des brancards, des kits d’éclairage à panneaux solaires, des latrines, des forages, des matériels et équipements de salle d’observation, des stérilisateurs et deux hangars pour servir de salle d’attente pour les malades et visiteurs.

Située dans la Sous-préfecture de Baoro à 107 km de Bouar, la localité de Bawi a été la première à recevoir son joyau, accompagné de ses équipements, le 08 juillet 2021. La remise a été faite aux autorités locales, au cours d’une cérémonie officielle présidée par le sous-préfet de Baoro, Daniel Kpakissam, avec à ses côtés des leaders communautaires, des bénéficiaires du projet CVR, entre autres.

« Aujourd’hui est un grand jour pour la localité de Bawi qui reçoit ce bâtiment et tous ces équipements. Cela évitera aux populations de faire les déplacements difficiles vers Baoro et de se soigner sur place. Il permettra également aux femmes d'accoucher dans de bonnes condition »., s’est réjoui le sous-préfet.   

Il faut rappeler qu'avant l'ouverture de ce centre de santé, les populations de Bawi allaient se soigner soit à Lambeté situé à 15 km de là, soit à Baoro situé à 35 km. Ce centre de santé représente donc une aubaine pour cette localité qui compte environ 5000 âmes.

Le 10 juillet 2021, c’était au tour de Koundé, située à 137 Km de Bouar, de recevoir son centre de santé ainsi que des équipements. C’est une commune d'environ 13.000 habitants, constituées en majorité de femmes et de personnes du troisième âge, donc de personnes vulnérables. En raison du mauvais état des routes et de la présence récurrente de groupes armés, les déplacements vers Beloko où se trouve le centre de santé le plus proche, à environ 40 km étaient un grand défi pour les populations. Cette infrastructure, selon le sous-préfet Lucien Beledet vient à point nommé pour soulager la population. « Je voudrais remercier la MINUSCA qui ne cesse d’être à nos côtés pour le bien-être de nos communautés. Merci pour ce centre de santé tout équipé », s’est-il exprimé.

Rappelons que pour cette année 2021, le projet CVR a pris en compte 500 bénéficiaires dont 133 femmes dans la localité de Bouar et ses différentes sous-préfectures. Plusieurs projets communautaires y ont été réalisés par les bénéficiaires tels que la construction de deux marchés, d’un complexe sportif, d’une tribune, deux centres de santé, ainsi que des projets en groupement notamment deux bananeraies dans la commune de Vouin et de Yongoro pour une superficie de 5 hectares et 1 hectare respectivement.

 

A4P
DDR