Une délégation de FSI et UNPOL en visite de terrain à Kaga-Bandoro

23 août 2019

Une délégation de FSI et UNPOL en visite de terrain à Kaga-Bandoro

Le Général de Division Pascal Champion, Chef de la Composante Police (UNPOL) de la MINUSCA, a effectué le 16 août 2019 une visite de travail à Kaga-Bandoro, chef-lieu de la préfecture de Nana-Grébizi (centre). Il était accompagné du Colonel Bruno Ouayolo, Directeur Général de la Gendarmerie Nationale, du Commissaire Divisionnaire Elie Mbaïlaou, Directeur de la Sécurité et de l’Ordre Public représentant le Directeur Général de la Police centrafricaine ainsi que d’une délégation d’UNPOL. L’objectif de la mission consistait à étudier le déploiement des policiers et gendarmes centrafricains pour maintenir l'ordre et assurer la sécurité publique dans la ville, ainsi qu’à évaluer les conditions d’engagement des UNPOL dans la région.

Le chef du bureau de la MINUSCA, Renner ONANA, a salué le travail des policiers des Nations Unies, en sous-effectif, et insisté sur la nécessité du déploiement des Forces de Sécurité Intérieure (FSI). Le commandant UNPOL du secteur, Yaya GRABOTE a renchéri en expliquant que la présence des FSI était nécessaire pour prendre le relais des policiers des Nations Unies, surtout en ce qui concerne la petite délinquance dans les camps des déplacés internes, où UNPOL a déjà installé des postes de Police avancés. Le Directeur Général de la Gendarmerie Nationale a tenu à rassurer : « le déploiement des gendarmes aura lieu d’ici la fin du mois d’août. La paix est souhaitée par tous, je vous demande d’accueillir les gendarmes qui seront au service de la population.»

Autre point central de cette visite : les discussions en cours avec les groupes armées qui occupent le commissariat de police. « Au cours des différentes réunions du Comité de mise en œuvre préfectorale et des Comités Techniques de Sécurité, nous avons exhorté nos frères des groupes armés à libérer les bâtiments administratifs en général, et plus particulièrement le commissariat de Police pour accueillir les FSI », a déclaré Mahamat Awat, Sous-préfet de Kaga-Bandoro. La Délégation a fait un tour au dit commissariat pour évaluation en vue de sa prochaine réhabilitation par UNPOL.

Le Général Champion, d’un ton courtois mais ferme, a rappelé aux représentants des groupes armés le contenu de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation en RCA. « De nombreux groupes armés adhèrent de plus en plus aux accords de paix dans tout le pays. Cet accord fonctionne et les hésitants, les retardataires sont invités à rejoindre le processus de paix » a-t-il encore ajouté. « Des sanctions sont à l’étude et seront appliquées pour ceux qui violent les accords de paix. Des opérations militaires offensives sont aussi en cours et restent envisageables au besoin. La MINUSCA est ouverte au dialogue mais elle mettra tout en œuvre pour la protection des civils et la restauration de l’autorité de l’Etat», a-t-il conclu.