Communiqués de presse

  • 07 juin 2017 - Le niveau de sécurité à Bossangoa, dans la préfecture de l’Ouham (nord-ouest de la République Centrafricaine), est apprécié par la population et les autorités locales malgré quelques défis à relever. « La situation s’améliore, notamment avec les nombreuses patrouilles de la MINUSCA », a déclaré le secrétaire général de la préfecture, Ferdinand Kongaté Moussa, tout en sollicitant plus de mesures sécuritaires dans la localité de Kabo.
  • 06 juin 2017 - L’Experte indépendante des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme en République Centrafricaine, Marie-Thérèse Keita Bocoum, se rendra en République centrafricaine (RCA) du 7 au 16 juin pour évaluer la situation critique des droits de l’homme et de la réponse humanitaire. 
  • 05 juin 2017 - L’isolement médiatique de la ville d’Obo (extrême sud-est de la Centrafrique) est en train de prendre fin avec la diffusion des émissions de Guira FM, la radio de la MINUSCA. « Nous sommes ignorés et coupés du monde mais avec l’installation de la radio des Nations Unies, nous commençons à écouter des nouvelles du pays et nous sommes satisfaits », a témoigné le maire d’Obo, Barthelemy Maïckos Mboliguikperani.
  • 03 juin 2017 - Dans la ville de Birao, préfecture de la Vakaga (nord-est de la Centrafrique), le vivre-ensemble entre les communautés est une réalité grâce aux efforts des autorités traditionnelles pour la cohésion sociale dans cette localité située près de la frontière tchado-soudanaise. « La population de Birao est composée à 80% de musulmans et 20% de chrétiens.
  • 01 juin 2017 - Quelques 60 membres de la société civile, de la plateforme religieuse et des ONG ainsi que des jeunes et des représentants des ex-anti-Balaka ont pris part cette semaine à un échange à Berberati axé sur la cohésion sociale, soutenu par le bureau de la MINUSCA dans cette ville de la préfecture de la Mambéré-Kadeï (sud-ouest de la RCA).
  • 01 juin 2017 - Le Comité pour le retour des déplacés du 5e arrondissement de Bangui va continuer à bénéficier de l’appui de la MINUSCA dans ses efforts de sensibilisation communautaire en faveur du retour dans cette partie de la capitale, des déplacés qui avaient quitté l’arrondissement à la suite des violentes crises qu’a connues la RCA.
  • 31 mai 2017 - La MINUSCA salue deux « moments forts » enregistrés cette semaine en vue de la lutte contre l’impunité en République centrafricaine (RCA), à savoir les premiers contacts officiels à Bangui du Procureur de la Cour Pénale Spéciale et le lancement du Rapport sur la Cartographie des Violations des droits de l’Homme et du droit international humanitaire commises du 1 janvier 2003 au 31 décembre 2015.
  • 31 mai 2017 - La MINUSCA et l’UNICEF demandent à tous les groupes armés en Centrafrique de mettre fin au recrutement et à l’utilisation des enfants, en rappelant que ces actes constituent des violations graves des droits de l’enfance pouvant hypothéquer leur avenir. La MINUSCA et l’UNICEF rappellent que l’utilisation des enfants par les groupes armés est contraire à leur engagement contenu dans l’accord signé le 5 mai 2015, en marge du Forum de Bangui.
  • 30 mai 2017 - BANGUI/GENEVE – Des massacres de grande ampleur et d'autres violations graves des droits de l'homme ont été documentés dans un vaste inventaire (« rapport Mapping ») couvrant les multiples conflits en République centrafricaine entre 2003 et 2015. Beaucoup de ces violations pourraient constituer des crimes de guerre et des crimes contre l'humanité. Le rapport Mapping détaille une stratégie visant à lutter contre l'impunité omniprésente dans le pays.
  • 29 mai 2017 - La Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général des Nations unies en République centrafricaine (RCA), Diane Corner, et le Premier ministre centrafricain, Mathieu Simplice Sarandji, ont réaffirmé leur volonté d’œuvrer ensemble pour la paix et la sécurité dans le pays.

Pages